facebook tim cook conseil effacer donnees

Facebook a refusé d’écouter Apple et d’effacer les données personnelles des utilisateurs


À l’occasion d’un meeting organisé en juillet 2019, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont échangé à propos de la gestion des données personnelles. Le patron d’Apple a conseillé celui de Facebook d’effacer les données obtenues grâce à des applications tierces. Choqué, Mark Zuckerberg n’a jamais écouté ce conseil. Et les scandales se multiplient.

facebook tim cook conseil effacer donnees
Crédit : Unsplash

Aujourd’hui, Apple devrait déployer la mise à jour 14.5 d’iOS. Elle arrivera dans tous les iPhone récents dans les prochains jours, même en France. L’une des grandes nouveautés de cette version du système d’exploitation s’appelle App Tracking Transparency, appelée communément mesures anti-pistage. Cette fonction permet à l’utilisateur de contrôler les applications qui ont le droit de le pister sur Internet.

Chaque application devra demander une permission spéciale pour que celle-ci puisse accéder à son « identifiant publicitaire » qui sert à collecter des informations et afficher des publicités personnalisées. Notez que cela n’empêche pas l’application de collecter des informations elle-même. Elle n’aura simplement pas l’autorisation d’utiliser des informations en provenance de tiers.

Les données tierces sont le talon d’Achille de Facebook

La notion d’informations en provenance de tiers est importante pour toutes les entreprises dont le modèle économique est nourri par les informations personnelles. C’est notamment le cas de Facebook qui n’hésite pas à expliquer publiquement que la décision d’Apple met en péril ses services publicitaires, aussi bien les informations que le réseau social peut collecter auprès de plug-ins externes que les données qu’elle peut exploiter pour les autres.

La gestion applications tierces a toujours été le talon d’Achille de Facebook. Nous nous souvenons notamment de l’affaire Cambridge Analytica qui a mené Mark Zuckerberg à être entendu à plusieurs reprises par le Congrès américain. À l’époque Tim Cook, patron d’Apple, déplorait la gestion catastrophique de Facebook. Que ce soit en public, en affirmant que le respect des données personnelles est un droit fondamental, ou… en privé.

Mark Zuckerberg a demandé conseil à Tim Cook

Le New York Times rapporte en effet une histoire qui s’est déroulée en juillet 2019. Les deux patrons se sont rencontrés lors d’un meeting organisé par la banque d’affaires Allen & Company. Selon un témoin, Mark Zuckerberg aurait alors demandé à Tim Cook comment il pourrait gérer la crise engendrée par Cambridge Analytica. Ce dernier lui aurait alors répondu, sèchement, qu’il commencerait par effacer les données personnelles obtenues par des applications qui ne lui appartiennent pas. Le but étant de redonner confiance aux consommateurs. Mark Zuckerberg aurait été abasourdi par cette réponse. Et n’a jamais appliqué ce conseil.

Depuis, c’est la guerre froide entre Apple et Facebook. Notez aussi que, depuis cette rencontre, plusieurs autres scandales ont éclaboussé le réseau social. En début d’années, une société spécialisée dans la sécurité informatique révélait qu’un demi-milliard de numéros de téléphone d’utilisateurs avaient fuité, dont ceux de 20 millions de Français. Et ce n’est évidemment que la dernière d’une longue série de fuites. Et une autre pourrait avoir lieu très prochainement, Facebook n’ayant pas encore colmaté certaines brèches.

Source : MacRumors



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *