Apple va lancer un nouvel espace publicitaire dans l’App Store


Les développeurs vont avoir la possibilité de faire la promotion de leurs applications dans un nouvel emplacement sur l’App Store.

Cette section va accueillir des annonces publicitaires d’ici la fin du mois d’avril. © Capture BDM

Après plusieurs mois de tests dans la version bêta d’iOS 14.5, Apple va déployer son nouvel espace publicitaire dans l’App Store. Les développeurs pourront payer pour que leur application puisse figurer dans la section Suggestions de l’onglet Rechercher, qui apparaît avant de taper une requête.

Toucher une plus large audience sur l’App Store

Alors que la sortie d’iOS 14.5 sera accompagnée du déploiement de l’App Tracking Transparency (ATT), le nouveau système de confidentialité d’Apple, la marque continue d’étendre son activité publicitaire dans sa boutique d’applications. Ce n’est pas une nouveauté, car des annonces sont déjà présentes au sein de l’App Store pour promouvoir des applications, à l’image de la publicité TikTok qui apparaît lorsque l’on tape Twitter dans la barre de recherche.

© Capture BDM

Selon les informations du Financial Times, Apple s’apprête à ajouter un autre emplacement publicitaire dans la section Suggestions, qui est présente sur la page de recherche de la boutique d’applications. Les développeurs pourront faire la promotion de leurs apps à l’ensemble de la communauté iOS et toucher ainsi une plus large audience, au lieu d’être restreints aux espaces situés au-dessus des réponses à une requête spécifique.

Contrebalancer l’impact de l’ATT et diversifier les revenus d’Apple

Le lancement de l’ATT avec iOS 14.5, qui va permettre aux utilisateurs de pouvoir autoriser (ou non) les applications et les annonceurs à collecter leurs données, devrait fortement impacter l’industrie de la publicité sur mobile. En proposant cette nouvelle offre publicitaire pour des apps suggérées, Apple tente de contrebalancer l’effet de l’ATT, qui va réduire l’efficacité des publicités ciblées, tout en diversifiant ses revenus publicitaires. Ceux-ci sont issus en majorité de la commission controversée de 15 à 30 % sur les achats intégrés des applications. Nul doute que ce nouvel espace devrait également continuer d’animer les débats autour du monopole d’Apple vivement contesté par d’autres acteurs de la publicité en ligne, comme Facebook.

La nouvelle offre publicitaire sur les applications suggérées doit être déployée d’ici la fin du mois d’avril. Elle devrait probablement être intégrée au lancement de la mise à jour iOS 14.5, annoncée pour le 26 avril prochain.

À lire également
Facebook prépare les annonceurs à l’App Tracking Transparency d’Apple

Recevez par email toute l’actualité du digital



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *