l’Union européenne s’apprêterait à sanctionner Apple


Aux États-Unis comme en Europe, l’App Store d’Apple est l’objet de plusieurs enquêtes antitrust. Des entreprises comme Spotify ou Epic Games reprochent au géant californien de faire régner la terreur sur son magasin d’applications en interdisant aux développeurs tiers de contourner son système de paiement, afin de protéger ses propres commissions. 

Après deux ans d’enquête, l’Union européenne serait la première à se prononcer. Le Financial Times indique que Margrethe Vestager, la commissaire européenne en charge de la concurrence, va prendre la parole cette semaine. 

Apple bientôt condamné ? 

On ne sait pas encore quelle(s) sanction(s) prononcera l’Union européenne, mais le Financial Times indique que les autorités anti-concurrentielles ont tranché en faveur de Spotify et des autres plaignants. Il serait notamment reproché à Apple d’interdire aux développeurs la possibilité de faire de la publicité pour leurs propres systèmes de paiement alternatifs. En effet, Spotify n’a pas le droit d’inviter ses utilisateurs à se rendre sur son site pour s’abonner, au risque d’être banni de l’App Store. 

A découvrir aussi en vidéo :

Si Apple est condamné, l’Union européenne créera un précédant dangereux pour le magasin d’applications des iPhone et iPad. D’autres autorités pourraient forcer Apple à revoir son modèle… ou à autoriser l’existence de magasins concurrents. Que ce soit pour des raisons de sécurité ou des questions financières, Apple veut à tout prix éviter ce scénario. 

Source : Financial Times



Source link

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *