iOS 14 Pop-Up Anti-Pistage Publicitaire Francais

iOS 14.5 et anti-pistage : les utilisateurs doivent avoir le contrôle, dit Craig Federighi (Apple)


Craig Federighi a discuté avec le Wall Street Journal de la solution d’anti-pistage (App Tracking Transparency) d’iOS 14.5, qui est disponible depuis aujourd’hui. Selon le responsable d’iOS et macOS, les utilisateurs doivent avoir le contrôle, d’où la nouvelle option.

iOS 14 Pop-Up Anti-Pistage Publicitaire Francais

Craig Federighi vante l’anti-pistage d’iOS 14.5

« Ces appareils font si intimement partie de nos vies et contiennent tant de choses sur ce que nous pensons, où nous sommes allés et avec qui nous sommes allés, que les utilisateurs méritent et doivent contrôler ces informations », a déclaré Craig Federighi concernant l’anti-pistage d’iOS 14.5. « Les abus peuvent aller de l’inquiétant au dangereux », a-t-il ajouté.

Avec iOS 14.5, les utilisateurs ont le choix. Au moment d’ouvrir une application, un pop-up apparaît. L’utilisateur peut accepter ou refuser le pistage. La seconde option est positive pour le respect de la vie privée. Les applications doivent s’engager à ne plus collecter de données pour faire de la publicité ciblée et établir un profil publicitaire.

Certains groupes, comme Facebook, ont critiqué ce choix d’Apple avec l’App Tracking Transparency. Ils estiment qu’ils vont voir leurs revenus publicitaires chuter significativement. Pas plus tard qu’aujourd’hui, des groupes allemands ont porté plainte contre Apple. Mais Craig Federighi n’est pas étonné par les réactions. « Nous n’avons pas été surpris d’entendre que certaines personnes allaient s’opposer à cette mesure, mais en même temps, nous étions tout à fait convaincus que c’était la bonne chose à faire », a-t-il indiqué.

Le Wall Street Journal a également discuté avec Facebook du nouveau changement par Apple. Le réseau social en remet une couche et critique Apple. Le groupe explique que des utilisateurs vont refuser le pistage sans comprendre l’impact parce qu’Apple ne donne pas d’explication. Il pense par ailleurs qu’Internet va avoir de plus en plus de sites derrière des abonnements, parce que la publicité ne va plus générer assez de revenus au vu des changements.

Apple fait la pub de son système

Dans la foulée, Apple a publié sur YouTube une vidéo expliquant comment l’App Tracking Transparency fonctionne. La vidéo décrit les types de données auxquelles les applications ont accès, comme la localisation, l’âge, les informations de santé, les habitudes de consommation et l’historique de navigation. Apple explique que la collecte de données peut être utile pour suivre une course ou permettre à un magasin d’annoncer des réductions lorsque vous êtes à proximité. Mais « certaines applications prennent plus de données qu’elles n’en ont besoin » et les partagent avec des annonceurs et des courtiers en données, souligne le fabricant.



Source link

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *