AirTag vs Tile : le match des balises Bluetooth

AirTag vs Tile : le match des balises Bluetooth


Le nouveaux tracker

AirTag d’Apple sont un excellent moyen de retrouver des objets perdus : clés, sacs à dos,
sacs à main, etc. L’idée n’est pas nouvelle. Les balises Bluetooth Tile
existent depuis des années et offrent des fonctionnalités très similaires.
Il y a trois domaines où les AirTags sont probablement meilleurs que les
Tile et trois où Apple a raté le coche.

La taille : avantage AirTag

Les

AirTags sont minuscules, pas beaucoup plus gros qu’un Mentos et définitivement plus
petits que les Tile Mate et Tile Pro. Un gros avantage s’agissant d’un
accessoire que l’on utilise en porte-clés.

Connectivité : avantage AirTag

L’appairage d’un AirTag à un iPhone est incroyablement facile. Le processus
est similaire à celui des

AirPods. Il suffit d’approcher l’AirTag et d’appuyer sur Connecter sur son
téléphone. Le tracker d’Apple est compatible NFC sur

iPhone et Android. Une personne qui trouve un AirTag n’a qu’à le toucher avec son
appareil pour faire apparaître une page Web lui indiquant comment contacter
son propriétaire.

Apple y a intégré sa puce à bande ultra-large U1 qui détermine la distance
et les directions exactes pour vous guider jusqu’à l’objet. Precision
Finding combine l’appareil photo, l’accéléromètre, le logiciel ARKit et le
gyroscope pour créer un guidage visuel agrémenté d’effets haptiques et
sonores. Precision Finding fonctionne dans la limite de la portée Bluetooth
de l’AirTag. C’est beaucoup plus avancé que ce que Tile propose
actuellement.

  

La communauté d’utilisateurs : avantage AirTag

Le principal atout de l’AirTag est le réseau Localiser, qui est constitué
de centaines de millions d’appareils Apple. Ce réseau a été ouvert à des
tiers qui peuvent l’utiliser pour des équipements comme les vélos et les
écouteurs. Dès qu’une personne équipée d’un autre appareil présent sur le
réseau Localiser, comme un iPhone, croise le chemin de vos clés associées à
un AirTag, ce dernier communiquera de manière sécurisée en arrière-plan
avec le mobile pour mettre à jour l’emplacement de vos clés perdues.

Communication bidirectionnelle : avantage Tile

C’est sans doute la principale lacune de l’AirTag : la communication ne
fonctionne que du téléphone vers le tracker et non vice-versa. Le Tile est
doté d’un bouton que l’on peut presser deux fois pour faire sonner son
téléphone, même si la sonnerie est désactivée. Cette fonctionnalité devrait
figurer en tête de la liste des choses à améliorer pour l’AirTag 2.

Compatibilité : avantage Tile

Le tracker d’Apple ne fonctionne qu’avec l’iPhone. Sur Android, la seule possibilité
est d’utiliser le NFC pour pouvoir identifier le propriétaire d’un AirTag
mais on ne peut pas suivre ses propres objets.

Porte-clé ready : avantage Tile

Dans sa configuration d’origine, l’AirTag ne peut être attaché à rien. Si
vous voulez l’ajouter à votre porte-clés ou à tout autre objet, il faut
acheter un accessoire. Apple vend des porte-clés AirTag et des marques
tierces commencent déjà à proposer des équipements.

  • Protection AirTag avec cordon de Belkin à 13,95 euros
  • Protection AirTag avec porte-clés de Belkin à 13,95 euros
  • Lanière AirTag à 35 euros
  • Porte-clés en cuir AirTag à 39 euros
  • Lanière en cuir AirTag à 45 euros
  • Accessoire de sac AirTag Hermès à 299 euros
  • Porte-clés AirTag Hermès à 349 euros
  • Accessoire de bagage AirTag Hermès à 449 euros

Les Tile Mate et Tile Pro ont un trou, ce qui permet de les fixer
directement sur un porte-clés.

Ce guide pourrait aussi vous intéresser :

Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image : Patrick Holland/CNET



Source link

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *