Un bonus de 179m$ pour le départ du PDG de GameStop


La célèbre chaine de magasin GameStop est au plus mal outre atlantique. En effet elle a eu du mal à suivre le virement vers le numérique et les autres magasins de vente en ligne ; ce qui a eu un impact considérable sur beaucoup de magasins physiques qui ont été contraint de fermer leurs portes… et la pandémie actuelle n’a clairement pas arrangé leurs affaires.

Toutefois le départ du PDG, Georges Sherman, accompagné de ce joli parachute de 179m$ a de quoi provoquer le dépit des gérants qui ont dû mettre la clé sous la porte… D’après les informations de Reuters, ce départ sera effectif à compter du 31 Juillet de cette année (il est PDG depuis Avril 2019)

Généralement ce genre de prime est lié à la « performance » du PDG, or dans le cas de Georges Sherman, le deal était différent. En effet, comme l’explique Reuters, GameStop a revu sa façon de faire l’an dernier (à cause de la pandémie pour « protéger » leurs dirigeants). Du coup, Sherman s’est vu accordé des parts dans la société alors qu’elles n’étaient pas forcément au plus haut (elles valaient alors 5$ il y a 1an contre…150$ aujourd’hui !

Sherman s’en tire donc plutôt (très) bien, de quoi faire grincer certaines dents… à noter qu’il n’est pas le seul à quitter le navire, Reggie Fils-Aime (ex PDG de Nintendo Of America) quittera aussi le comité de direction en Juin, rien n’a été dit par contre sur ses indemnités…

source





Source link

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *