homepod mini iphone 12 mini

Cette rumeur concernant iMessage risque d’énerver Mark Zuckerberg


Les relations entre Facebook et Apple n’ont jamais été tendres. Alors que la firme de Cupertino génère la majeure partie de ses revenus grâce à l’iPhone, un produit premium, Facebook est l’un des principaux acteurs de la publicité en ligne, et propose des services gratuits qui sont monétisés grâce aux données des utilisateurs.

Par ailleurs, ces relations sont devenues encore plus tendues en 2020, après l’annonce par Apple d’une fonctionnalité d’iOS qui va considérablement réduire la capacité des apps à générer des revenus publicitaires en pistant les utilisateurs. Notons aussi que Facebook et Google sont déjà concurrents dans le domaine de la messagerie (iMessage vs. WhatsApp), et lorsqu’Apple lancera ses premiers casques AR/VR, ces produits seront des concurrents directs de ceux d’Oculus.

Et bientôt, Apple et Facebook pourraient aussi être concurrents sur… les réseaux sociaux. C’est en tout cas ce qui est suggéré par un article récemment publié par Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier.

Cet article, signé Mark Gurman (une source qui est généralement très bien informée), évoque les nouveautés qu’Apple pourrait apporter avec la version 15 d’iOS. Et parmi ces nouveautés, il y aurait une nouvelle version de l’app iMessage qui inclurait des fonctionnalités comparables à celles des réseaux sociaux.

Malheureusement, la publication n’inclut pas beaucoup de détails. Mais celle-ci indique qu’Apple voudrait que son service de messagerie se rapproche des réseaux sociaux.

En tout cas, si iMessage devient un réseau social, Apple pourrait être encore plus scruté par les régulateurs. Actuellement, la firme de Cupertino est déjà accusée d’utiliser les règles de l’App Store pour désavantager les services des développeurs tiers, au profit des siens.

Une présentation au mois de juin ?

Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, Apple voudrait également proposer, sur iOS 15, une nouvelle fonctionnalité qui permet de mieux gérer les notifications. En substance, il serait possible de préfinir plusieurs modes pour la conduite, pour le travail, la nuit, etc. et d’appliquer différents filtres pour les notifications en fonction du mode.

D’autre part, Apple proposerait également de nouvelles fonctionnalités de protection de la vie privée, afin de permettre à l’utilisateur de savoir quelles sont les apps qui utilisent des données personnelles. Cette nouveauté s’ajouterait ainsi à l’App Tracking Transparency, une fonctionnalité anti-traceurs qu’Apple devrait déployer très prochainement.

Côté iPad, une refonte de l’écran d’accueil serait prévue, afin de permettre à l’utilisateur de mieux personnaliser celui-ci à travers les widgets.

Bien entendu, pour le moment, toutes ces informations sont encore à considérer avec prudence, puisque celles-ci n’ont pas encore été confirmées par Apple. Cependant, les fans d’Apple ne devraient plus attendre très longtemps pour découvrir toutes les nouveautés d’iOS 15.

En effet, la firme de Cupertino a déjà annoncé les dates de sa conférence WWDC au mois de juin. Et lors de cet événement, elle présentera la nouvelle mouture de son système d’exploitation. La WWDC devrait être suivie du lancement en beta d’iOS 15, ce qui permettra à Apple d’utiliser les feedback des testeurs pour réparer les éventuels bugs. Puis, enfin, après la présentation des nouveaux iPhone, la version stable d’iOS 15 sortira pour le grand public.

Notons que de son côté, Google est déjà en train de tester Android 12 en preview. Et ce mois de mai, la firme organisera également un événement I/O afin de dévoiler toutes ses nouveautés logicielles.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *