Le distributeur de jeux vidéo GameStop accélère sur l’e-commerce et flambe en Bourse


GameStop s'envole de nouveau à Wall Street

(BFM Bourse) – GameStop a déclaré lundi que le co-fondateur de Chewy, Ryan Cohen, préside un nouveau comité visant à transformer le détaillant en e-commerçant. Le titre s’envole à un sommet depuis début février, lorsqu’il était la cible d’une fièvre spéculative hors-norme.

Au cœur de la frénésie qui s’est emparée des marchés actions entre fin janvier et début février dernier, GameStop revient sur le devant de la scène à Wall Street. Après avoir chuté de plus de 480 dollars (le 28 janvier en séance) à moins de 40 dollars (le 19 février), le titre de la chaîne de distribution de jeux vidéo et articles électroniques a depuis vu son cours être (de nouveau) multiplié par 5.

Bien orienté depuis la fin de semaine dernière (+5,5% mercredi, +5,8% jeudi, +3,9% vendredi), l’action GameStop a nettement accéléré ce lundi, s’envolant de 41,5% à 193,7 euros en clôture, ce qui correspond à une valorisation boursière de 13,5 milliards d’euros. Pour rappel, ce même titre s’échangeait autour de 10 dollars en novembre dernier, avant qu’une horde d’investisseurs individuels coalisés sur Reddit ne s’empare du dossier et catapulte le titre à un sommet historique, faisant au passage plier plusieurs fonds spéculatifs qui avaient “shorté” le titre (misé sur sa baisse).

Le directeur financier poussé vers la sortie

À l’origine de la nouvelle fièvre acheteuse de lundi : l’annonce par le groupe que l’actionnaire activiste Ryan Cohen (co-fondateur et ancien PDG de Chewy, détaillant en ligne d’aliments pour animaux de compagnie) allait diriger un comité de planification stratégique -au sein du conseil d’administration- chargé d’accélérer la transformation numérique de GameStop. L’investisseur avait contribué à la flambée du titre en prenant une participation de près de 10% dans l’entreprise en septembre dernier (portée à 12,9% en décembre, ce qui en fait de loin le premier actionnaire particulier) puis en incitant le conseil d’administration à mieux adapter son offre au nouvel environnement numérique, pour mieux concurrencer les géants du commerce en ligne comme Amazon. Ryan Cohen a en outre rejoint le conseil d’administration du groupe en janvier en compagnie d’Alan Attal, un autre ancien dirigeant de Chewy.

GameStop précise que ce la principale mission de ce comité est “de transformer le détaillant en une entreprise technologique et créer durablement de la valeur pour les actionnaires en examinant les objectifs opérationnels, la structure du capital et les priorités d’allocation”. À la suite de la formation du comité, la société a également déclaré avoir nommé un directeur de la technologie, engagé des cadres pour diriger respectivement le service client et la gestion du commerce électronique, et annoncé le départ prévu du directeur financier Jim Bell, poussé vers la sortie par Ryan Cohen.

Quentin Soubranne – ©2021 BFM Bourse



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *