podcast

Après Spotify, Apple Podcasts présente une nouvelle solution de monétisation


Au cours des dernières années, le format podcast a connu une ascension fulgurante. Pourtant, ce format est bien plus ancien. C’est en 2004 qu’un technologue britannique du nom de Ben Hammersley utilise pour la première fois le terme “podcasting” au cours d’une interview pour The Guardian. Le principe du podcast serait même encore un peu plus ancien puisqu’il aurait inventé en 2000.

À cette époque, l’iPhone n’existe pas, la star c’est l’iPod. Présenté en mars 1998, l’iPod sera finalement commercialisé à partir de janvier 2000. Inutile de refaire l’histoire, l’iPod connaîtra un succès sans précédent et deviendra même à l’origine du mot “podcast”, qui est une contraction d’”iPod” et “broadcasting”. Vous l’aurez compris, si aujourd’hui des sociétés comme Spotify cherchent absolument à dominer ce format audio, Apple a une longue histoire avec le podcast.

Apple continue de porter le podcast

Depuis plus de 15 ans, la firme de Cupertino n’a cessé de croire en ce format, malgré une longue période où les podcasts étaient bien loin du succès actuel. Toutefois, l’histoire du podcast a pris un tournant majeur hier soir, lors de l’événement Spring Loaded organisé par Apple. La société a annoncé pour cette occasion l’arrivée d’offres payantes pour profiter de certaines émissions. Cette décision de proposer ou non son contenu payant reviendra aux créateurs.

apple podcasts

© Apple

Apple explique que les créateurs qui souhaitent mettre en place une offre payante percevront 70% de l’abonnement pour la première année, et 85% par la suite. Au cours du keynote, Tim Cook a déclaré : “Maintenant vous pouvez aider vos animateurs favoris à construire leur modèle économique et contribuer à leur créativité”. Jusqu’à présent les créateurs de contenus peinent à développer un modèle économique viable avec leur podcast, et passent très souvent par des plateformes comme Patreon ou Tipeee afin de recevoir des dons de soutiens de la part des auditeurs. Nous avons notamment eu l’occasion de parler de ces difficultés à monétiser une émission avec Pauline Grisoni, la fondatrice du podcast “La Leçon”.

Désormais, en plus de la publicité, les créateurs de podcasts pourront grâce à Apple proposer une offre gratuite, freemium, ou complètement payante. En février dernier, Spotify présentait également une solution similaire.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *