Apple veut révolutionner les podcasts grâce à des abonnements


On attendait Apple Podcasts+, la marque californienne a préféré dévoiler Apple Podcasts Subscriptions. Au tout début de sa grande conférence printanière, le constructeur californien a annoncé son intention de se lancer sur le marché des podcasts payants, même s’il ne compte pas développer son propre bouquet pour l’instant. À la place, Apple propose aux créateurs un programme spécial leur permettant de mettre en ligne une offre plus riche qu’actuellement et de la commercialiser dans Apple Podcasts. Ces abonnements seront disponibles en mai et pourraient provoquer quelques changements dans l’industrie. 

Des programmes exclusifs, sans publicité

À quoi ressembleront concrètement ces podcasts payants ? Prenons l’exemple d’une entreprise qui propose déjà de très nombreux podcasts aujourd’hui. Dans le futur, la marque pourrait vous proposer un abonnement au tarif de son choix (disons 5 euros par mois) et vous offrir en contre-partie : 

  • Un accès en avant-première à quelques émissions 
  • Des programmes exclusifs, non disponibles ailleurs 
  • Du contenu sans aucune publicité 

Tous les créateurs pourront souscrire à ce nouveau programme et mettre en ligne des abonnements payants. Dans le cas de «podcasteurs» indépendants, ces abonnements permettront aussi de les rémunérer régulièrement, façon Patreon. Apple tente de réinventer l’économie du podcast et pourrait la rendre rentable pour certains passionnés qui en font aujourd’hui un hobby. La participation au programme payant permet aussi de personnaliser le style de la page dédiée à son podcast.  

Une commission et un abonnement fixe pour Apple 

Précisons tout de même qu’Apple, fidèle à ses habitudes, prélève une commission en tant qu’intermédiaire. Pour accéder aux nouveaux outils dédiés à la publication de podcasts premium, les créateurs devront débourser 19,99 dollars par an. Ils devront ensuite partager 30% de leurs recettes avec l’entreprise de Tim Cook. Si un client est toujours abonné 12 mois plus tard, Apple abaissera sa commission à 15%. 

A découvrir aussi en vidéo :

Avec ce nouveau système d’abonnements, Apple prend une direction différente de la plupart de ses rivaux (qui regroupent généralement tous les podcasts premium au sein d’une seule offre). Au vu de l’influence de la marque californienne, il n’est pas impossible que les autres applications lancent des bouquets payants similaires dans les prochaines semaines. Dans le futur, nous ne serions aussi pas étonnés de voir Apple lancer son propre bouquet Podcasts+, un peu à la manière de ce qui a été fait avec les Apple TV Channels et Apple TV+.  

Source : Apple 



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *