Apple lève le voile sur l’AirTag, mais qu’est ce que c’est au juste ?


Il s’agit d’une balise GPS (sans GPS), localisable n’importe où sur la planète, et destinée à s’accrocher à vos effets personnels.

Crédits : Apple

Cela fait près de deux ans qu’on en entend parler, et plus d’un et demi que ce produit est attendu à chaque conférence de la pomme, sans jamais voir le jour. Cette fois, c’est la bonne. À l’occasion de sa conférence de printemps, Apple vient de lever le voile sur l’AirTag, sa fameuse balise GPS destinée à s’accrocher à vos effets personnels afin de les retrouver depuis l’app « Localiser » de l’iPhone.

Comme prévu, l’AirTag prend la forme d’un petit galet circulaire plutôt compact, affichant le célèbre logo de la marque. En approchant son iPhone du AirTag, on aura le droit à une notification et un retour haptique nous indiquant qu’on s’approche du but grâce à la puce U1 (uniquement présente dans l’iPhone 12 et l’Apple Watch Series 6 pour l’instant). Bien sûr, on pourra retrouver l’accessoire et l’objet sur lequel il est attaché sur une carte depuis n’importe quel appareil Apple avec « Localiser ». Il est même possible de faire sonner l’AirTag à distance depuis son iPhone grâce à un petit haut-parleur intégré. Apple oblige, les données de localisation de l’AirTag sont conservées bien précieusement et ne sont pas partagées.

Pour attacher l’AirTag à vos objets comme votre portefeuille, des clés ou même un sac, Apple a prévu le coup avec une pléthore d’accessoires, dont une collection signée Hermès. On peut également y faire graver gratuitement des lettres ou des emojis. L’AirTag sera disponible dès le 23 avril au prix de 35 euros l’unité, et le lot de 4 à 119 euros.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *